Agir pour la santé de tous

L’hospitalisation à domicile

Article
Visuel
Photo d'une personne âgée assise sur son lt, aidée par une infirmière à domicile
L’hospitalisation à domicile est une forme d’hospitalisation à temps complet au cours de laquelle les soins sont effectués au domicile de la personne. Son développement participe au "virage ambulatoire" inscrit dans la loi de modernisation de notre système de santé.
Corps de texte

Soigner à domicile quand la situation le permet

C’est une des réponses à l’aspiration grandissante de la population à être soignée dans son environnement familier quand la situation le permet. Il s’agit en effet de maintenir, sous certaines conditions, le confort de vie des patients et de leurs proches.
L’hospitalisation à domicile (HAD) permet à un malade atteint de pathologies lourdes et évolutives de bénéficier chez lui (c’est-à-dire à son domicile personnel ou dans l’établissement social ou médico-social qui en tient lieu) de soins médicaux et paramédicaux complexes et coordonnés que seuls des établissements de santé peuvent lui prodiguer.

Des bénéfices indéniables

Pour les patients, elle permet :

  • de répondre à la demande croissante de la population d’être soignée au domicile
  • d’éviter les déplacements : surtout pour les personnes âgées, les enfants
  • de maintenir les actes de leur vie quotidienne
  • de réduire les durées moyennes des séjours en établissement voire de les éviter
  • de favoriser un parcours de soins individualisé
    En effet, cela permet d’intégrer la composante psychosociale (l’importance du temps passé auprès du malade), la concertation entre les différents intervenants, l’adaptation des modalités de prise en charge propres au patient, l’accompagnement des soignants (formation, soutien psychologique des équipes…).

 

Une ambition forte de développement

D’ici 2018, il s’agit de :

  • doubler la prise en charge en hospitalisation à domicile,
  • restructurer l’offre : développer la polyvalence et les prises en charge spécialisées
  • intensifier les interventions au bénéfice des personnes âgées et handicapées en établissement médico-social et social.
Carte de France de l'hospitalisation à domicile

Les chiffres clés de la HAD en 2015

  • 311 établissements ( +153 % depuis 2005)
  • 105 000 patients (+200 % depuis 2005)
  • 4,3 millions de journées (+190 % depuis 2005)
  • 859 millions d’euros : coût global