Agir pour la santé de tous

Les OMEDIT

Article
Visuel
Personne âgée prenant des médicaments
Crédit : fotolia
Les OMéDIT (observatoires des médicaments, dispositifs médicaux et innovations thérapeutiques) sont des structures régionales d’appui, d’évaluation et d’expertise scientifique indépendante, placées auprès des agences régionales de santé.
Corps de texte

Une démarche de qualité, de sécurité et d’efficience des pratiques liées aux médicaments

Leurs missions sont d’accompagner et de mettre en œuvre des démarches de qualité, de sécurité et d’efficience médico économique liées aux médicaments et aux dispositifs médicaux, auprès des patients et des professionnels de santé.

En charge de l’animation d’une politique coordonnée de bon usage des produits de santé et de bonnes pratiques, les OMéDIT participent à la lutte contre la iatrogénie (les effets indésirables provoqués par les médicaments) évitable :

  • en informant sur le bon usage des produits de santé auprès de l’ensemble des professionnels de santé impliqués dans le parcours de soin du patient,
  • en menant des actions de sensibilisation et de formation des acteurs régionaux à la démarche qualité de la prise en charge du patient par des produits de santé,
  • en contribuant à la mise en place de démarches d’évaluation des pratiques professionnelles,
  • en assurant une veille thérapeutique et réglementaire ainsi qu’un suivi médico-économique de la politique régionale des produits pharmaceutiques,
  • en proposant des journées de formation et d’information.

 

Un dispositif régional de surveillance

L’OMéDIT participe au dispositif de surveillance et d’évaluation des pratiques, des organisations des circuits et du bon usage des produits de santé, à travers un suivi systématique, organisé et continu.

Ce suivi porte notamment sur l’évolution des pratiques de prescription et d’utilisation des produits de santé. Il intègre l’impact médico-économique de ces évolutions pour une optimisation de l’utilisation des médicaments et dispositifs médicaux dans les secteurs sanitaire, médico-social et ambulatoire.
 

Ses travaux sont menés en synergie et complémentarité d’expertise avec les autres structures régionales telles que les centres régionaux de pharmaco-viglance (CRPV), l’ARLIN (centres régionaux d'appui pour la prévention des infections associées aux soins), la structure qualité et les réseaux de santé mais aussi les associations de représentants d’usagers.

Les OMéDIT peuvent rapporter un éventuel mésusage auprès des agences régionales de santé, des agences nationales (ANSM, INCa, HAS) et du Ministère.