Agir pour la santé de tous

Les gestes barrières : se couvrir le nez et la bouche quand on tousse

Article
Visuel
Visuel illustrant que nous portons 2 à 10 millions de microbes sur nos mains et sous nos ongles
L'éternuement et la toux projettent des gouttelettes et microgouttelettes contenant des microbes, saletés, poussières et sécrétions venant du nez et des poumons. Geste n°2 : se couvrir le nez et la bouche.
Corps de texte

L'éternuement peut propager des microbes sur 1 à 6 mètres à la vitesse de 50 kilomètres à l'heure. N'importe qui se trouvant sur la trajectoire d'un éternuement ou d'une toux peut aspirer ces microbes et être infecté.

C’est pourquoi, il est recommandé de se couvrir la bouche avec un mouchoir, un tissu (écharpe, manche…) ou le pli du coude ou quand on tousse ou éternue. Cela limite le risque de contamination, car ces parties du corps ne viennent pas en contact avec des personnes ou des objets.

Si on se couvre la bouche et le nez avec la main, les microbes déposés sur la main peuvent se transmettre à d’autres personnes de manière directe (en serrant la main) ou indirecte (si vous touchez un objet). Il faut donc se laver les mains !

Infographie illustrant comment se couvrir le nez et la bouche pour éviter la propagation des microbes

Aller plus loin