Agir pour la santé de tous

Qualité de vie au travail des professionnels de santé : Prendre soin de ceux qui nous soignent

Actualité
Date de publication
Visuel
Gros plan de mains d'un médecin prenant les mains d'un patient
Pour répondre aux attentes exprimées par les professionnels, Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, met en place une stratégie d'amélioration de la qualité de vie au travail pour les professionnels de santé hospitaliers et libéraux.
Corps de texte

Le premier volet de cette stratégie, consacré aux établissements de santé et médico-sociaux,avait été lancé fin 2016. Le second volet de cette stratégie concerne les professionnels de santé libéraux dont le rôle au sein du système de santé est considérables.

 

Une stratégie d'amélioration de la qualité de vie au travail qui repose sur trois axes

L'objectif du volet ambulatoire est de valoriser, de partager et de généraliser les bonnes pratiques en coopération avec les organisations ordinales, professionnelles et syndicales et de susciter de nouvelles initiatives, soutenues par une politique nationale forte, mettant en œuvre des moyens à la hauteur des enjeux.

 

  • Améliorer les conditions d’exercice : l’observatoire national de la qualité de vie au travail et des risques psychosociaux des professionnels de santé, prévu par le permier volet de la stratégie, concernera également les professionnels ambulatoires ; le soutien au développement de l’exercice coordonné sera renforcé ; les formations (initiales et continues) intègreront un module dédié à la prévention des risques psychosociaux et à la qualité de vie au travail ; la prévention et le suivi médical des professionnels seront améliorés.
  • Assurer la sécurité des soignants exerçant en ambulatoire : les accords « santé-sécurité-justice » seront développés et renforcés ; une conférence départementale annuelle sera créée pour évaluer les enjeux, élaborer des solutions et réunir les moyens financiers et humains afin de sécuriser davantage l’exercice des professionnels ; une campagne de communication sera lancée pour sensibiliser le grand public aux exigences de la relation soignant / soigné ; élaborés en lien avec le Ministère de l’intérieur, un guide et des fiches pratiques seront diffusés auprès des professionnels pour prévenir et faire face aux incivilités et aux violences.
  • Prévenir et prendre en charge la souffrance au travail : une campagne de communication sera élaborée pour informer les professionnels sur l’épuisement au travail et rappeler les dispositifs de soutien existants ; un dispositif d’écoute sera mis en place

Voir Aussi