Agir pour la santé de tous

Accompagner la transformation des établissements : plus de 2,7 milliards d’euros en 2019

Article
Visuel
établissement de santé
Le financement des établissements de santé est en forte hausse en 2019, pour accompagner leur transformation. Pour les acteurs hospitaliers, c’est la reconnaissance des efforts accomplis et de leur engagement.
Corps de texte

Un budget qui passe de 80 milliards d'euros à 82 milliards d'euros en 2019

Les tarifs et dotations des établissements de santé sont en hausse de 0,5%  pour 2019 : ce qui représente la plus forte hausse du financement de l’activité des établissements de santé depuis 10 ans.

« Cela va permettre par exemple parfois d'acheter du matériel plus neuf, de réinvestir dans des locaux"  explique Agnès Buzyn.

page-article

100 millions supplémentaires sur la psychiatrie

Conformément aux engagements de la ministre, les moyens alloués à la psychiatrie sont renforcés de +1,6% en 2019. Cela représente 100 millions d’euros  supplémentaires pour engager les transformations nécessaires et réduire les inégalités territoriales.

Encourager le virage ambulatoire

La campagne tarifaire 2019 représente l’occasion de développer l’ambulatoire avec un soutien particulier pour les prises en charge innovantes . Il s’agit notamment d’encourager l’hospitalisation à domicile, dont les tarifs augmenteront de 1,3%.

Une enveloppe de 200 millions d’euros pour financer la qualité de la prise en charge

Il s’agit d’une première étape pour le financement à la qualité. Cette  enveloppe sera répartie entre les établissements sur des critères de qualité de la prise en charge.

Ces évolutions s’inscrivent dans le cadre d’un chantier majeur de réforme de la tarification des soins et de la régulation des dépenses de santé qui a fait l’objet d’un rapport remis début 2019 et dont les grandes orientations sont en cours de concertation.

300 millions d’euros pour tous les établissements de santé, publics et privés.

Cette somme correspond à l’écart entre la prévision d’activité pour 2018 et ce qui a été réalisé.

C’est cette différence que la ministre des Solidarités et de la Santé, a décidé de rendre aux établissements pour les soutenir établissements et contribuer ainsi à réduire leur déficit.

235 millions d’euros seront répartis entre l’ensemble des établissements ayant une activité de médecine, chirurgie, obstétrique (MCO) pour tenir compte de la progression modérée de leur activité en 2018.

Enfin, 65 millions d’euros seront reversés de manière ciblée pour accompagner des établissements de santé en difficulté et pour accélérer le financement de mesures prioritaires comme les actions de prévention en santé (dépistage de l’hépatite C, prévention du suicide…).

Ces 300 millions d’euros s’ajoutent au dégel de 415 millions d’euros de décembre 2018 ; ainsi qu’à la hausse du financement des établissements de santé de 2 milliards d’euros pour accompagner leur transformation.