Logo ARS


Programme PHARE : les achats hospitaliers à l’heure d’une nouvelle dynamique

Une stratégie sans précédent d’optimisation des achats hospitaliers depuis 2012 dans le cadre du programme PHARE

Une stratégie sans précédent d’optimisation des achats hospitaliers s’est mise en place progressivement depuis 2012 dans le cadre du programme PHARE. Grâce à l’implication très forte de tous les acteurs concernés, des gains importants de qualité et de sécurité des achats, mais aussi de performance – avec près de 840 millions d’€ sur la période 2012-14 – ont été dégagés à ce stade.

Une nouvelle phase du programme a été amorcée en 2015 avec la poursuite de la montée en charge et de la professionnalisation des organisations achats : celle-ci se traduit par un objectif de gains ambitieux de 1,44 milliard d’€ sur la période 2015-17.

L’émergence d’une fonction achat de territoire

Au sein des établissements, la fonction achat prendra dès 2016 un nouvel élan avec la mise en place des groupements hospitaliers de territoire (GHT). La perspective de synergies fortes entre les établissements laisse entrevoir de nouvelles pistes de performance : convergence des besoins avec le projet médical commun, optimisation des approvisionnements pour une meilleure continuité des soins, recours aux opportunités innovantes des technologies de la santé.

Par ailleurs, 4 axes majeurs caractérisent les évolutions dans le domaine des achats :

  • la mutualisation de la fonction achat au sein du GHT au profit de tous les établissements membres
  • l’affirmation d’une fonction achat compétente sur l’ensemble des segments en lien renforcé avec la fonction  approvisionnements
  • la confirmation du rôle stratégique de la fonction achat avec le rattachement de son responsable au chef de l’établissement support du GHT
  • la mise en place d’outils spécifiques et structurants : contrôle de gestion achat, système d’information achat et cellule juridique dédiés pour simplifier le pilotage des gains et favoriser la coordination des processus d’achat.

Les responsables achat de chaque GHT auront le choix d’instruire les marchés en propre ou de recourir à des opérateurs d’achats mutualisés, régionaux ou nationaux, dont l’émergence sera soutenue par PHARE.

Des orientations structurantes pour les opérateurs d’achat

Le recours aux opérateurs nationaux – UniHA, RESAH et UGAP – sera recommandé sur les segments d’achat pouvant être mutualisés sur tout le territoire et en fonction de la capacité du marché fournisseur à proposer une offre viable à tous les établissements.
Le recours aux opérateurs d’achat régionaux sera préconisé sur les segments d’achat répondant à 2 critères : le niveau régional comme juste niveau de définition des besoins et  la structuration régionale du marché fournisseur.

La ligne de partage entre les segments nationaux et régionaux fera l’objet d’un examen périodique piloté par l’équipe PHARE en liaison avec tous les acteurs concernés, afin de prendre en compte l’évolution du marché fournisseurs et des pratiques hospitalières.
Les directions achat des GHT auront un rôle fondamental à jouer de questionnement permanent des stratégies d’achat et de la performance des opérateurs nationaux ou régionaux.

Un accompagnement dans la durée

Les agences régionales de santé (ARS) joueront un rôle important dans l’évolution des groupements de commande existants, appuyées par l’équipe PHARE en concertation étroite avec les autres acteurs. L’atteinte de tailles critiques à un horizon proche leur ouvrira des perspectives en termes de performance et d’expertise.


Au-delà, le programme accompagnera dans la durée tous les acteurs de l’achat pour mettre au point et ajuster ces dispositifs essentiels dans l’atteinte des objectifs 2015-17.

Contact presse
Direction générale de l’offre de soins        
Alexandra Béchard
01 40 56 47 43
alexandra.bechard@sante.gouv.fr