Logo ARS


Accompagnement médico-social

Le secteur médico-social accompagne aujourd’hui plus de 1,2 million de personnes âgées et handicapées dans leur parcours de vie et de soins. Il regroupe près de 30 000 établissements et services et représente près d’un million d’emplois.

La prise en charge du secteur médico-social par les Agences régionales de santé (ARS) reflète en premier lieu la prise en compte de l’ampleur croissante de ce secteur : d’ici 2030, les personnes de plus de 80 ans auront triplé. Ce bouleversement dans la pyramide des âges pose la question de la prise en charge et de l’encadrement des populations concernées. Les ARS ont ainsi pour mission de réorganiser ce secteur afin de simplifier sa gouvernance, de rendre son financement plus transparent et de garantir une répartition plus juste des équipements sur l’ensemble du territoire.

L’accompagnement et le respect de la dignité des personnes en perte d’autonomie sont également des enjeux majeurs pour les ARS : la mise en lumière d’une dégradation des conditions d’accueil dans les établissements médico-sociaux, tels que les EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) a montré l’importance d’une prise en charge centralisée de ce phénomène. Elle suppose une approche à la fois coercitive (rendre le système d’inspection plus systématique et efficace), et pédagogique (encourager la formation continue des personnels du secteur médico-social).

Les spécificités techniques et de gouvernance du médico-social supposent un pilote identifié aux côtés du directeur de l’ARS. Celui-ci est aujourd’hui le garant de la mise en œuvre du schéma régional médico-social et de l’équité territoriale. Il est également l’interlocuteur privilégié des associations du handicap et des personnes âgées.